• Onguent Du Pacifique

Allergène ou pas allergène?

Pourquoi les gens souffrent-ils d'eczéma et d'allergies ? C'est le débat sur l'œuf ou la poule.

  • Est-ce que ça commence par un problème de peau dû à une barrière cutanée défectueuse, qui permet aux allergies de pénétrer dans l'organisme et de provoquer une dysrégulation immunitaire ?

  • Ou est-ce que ça commence par un système immunitaire allergique, qui provoque une inflammation et rend la barrière cutanée défectueuse, provoquant l'eczéma dans un cercle vicieux ?

les allergènes peuvent causer des crises d'eczema

La dermatite atopique ne vient souvent pas seule: très tôt, les bébés commencent avec de l'eczéma et peut-être des allergies alimentaires. Par la suite, l'asthme peut se développer, éventuellement accompagnée d'allergies par inhalation, de rinhite allergique et de rhume des foins. Pendant ce temps, les anticorps allergiques de l'organisme, les IgE, augmentent dans le sang.


Au cours des dernières années, il y a eu beaucoup plus de preuves indiquant qu'il existe un défaut intrinsèque de la peau, permettant aux allergènes de pénétrer par la peau. Les cellules immunitaires de la peau provoquent une inflammation, qui est un des symptômes de l'eczéma. Les patients se rendent alors chez un allergologue qui va chercher quel allergène connu peut être responsable de cette réaction immunitaire inappropriée. Cependant, la peau étant hypersensible à certains endroits, elle peut réagir à une substance qui n'est pas identifiée comme allergène par les tests classiques.


Il ne faut pas oublier que chaque patient est différent, en fonction de sa génétique. Par exemple, des plus en plus d'études identifient la fillagrine comme une molécule clé dans la fonction cutanée. L'anomalie de la barrière cutanée causant l'eczéma, pourrait être liée à une mutation du gène de la filaggrine. Ce défaut de la barrière cutanée permet aux allergènes de pénétrer à travers la peau. Un certain nombre d'excellentes études génétiques ont montré que si cette déficience protéique de la barrière cutanée est présente, le risque de développer une allergie aux arachides et une dermatite atopique est également plus élevé.


L'interaction de l'environnement et de la génétique peut également jouer un rôle. Par exemple, un nourrisson atteint d'une anomalie de la filaggrine qui vit avec un chat à la maison a un risque accru de développer une dermatite atopique et de l'asthme. D'autres études ont montré que les personnes atteintes de dermatite atopique avec un défaut de filaggrine ont également un risque accru d'allergies au pollen.


Cependant, lorsque nous pensons à la dermatite atopique, les allergènes ne sont que l'un des déclencheurs. Les aliments peuvent aussi être des déclencheurs, comme nous le verrons dans un prochain article. Certains pensent même que l'alimentation est la source unique de l'eczéma. Mais souvent, les poussées d'eczéma peuvent être attribuées à tort aux aliments car il est très difficile de ne faire varier qu'un seul paramètre afin d'identifier précisément un déclencheur. Comme on l'a vu, ces poussées peuvent être précipitées par d'autres facteurs comme les irritants, les détergents, l'humidité, les changements de température, le stress et les infections.


Déclencheurs aériens pour la dermatite atopique


Lorsqu'il s'agit d'allergènes dans l'air, les allergènes inhalés et la dermatite atopique sont fortement associés.


Les allergies courantes comprennent le pollen, les acariens, les chiens et les chats. Pour diagnostiquer les allergies par inhalation, on recherche les antécédents de démangeaisons, d'éternuements, de respiration sifflante et de toux chez une personne ayant été exposée à l'allergène. Le même type de test d'allergie cutanée ou de test sanguin est effectué pour les allergies par inhalation. Il y a moins de faux positifs avec les tests d'inhalation qu'avec les tests sur les aliments.


Les allergènes en suspension dans l'air causent-ils la dermatite atopique ?


Il n'y a eu que quelques études réalisées dans ce domaine. Dans une étude intéressante réalisée il y a 20 ans, les chercheurs ont pris 20 patients atteints de dermatite atopique qui avaient un test cutané positif aux acariens et leur ont donné de petites quantités d'acariens de la poussière par inhalation. Ils ont découvert que neuf des patients présentaient des symptômes cutanés après avoir inhalé les acariens, principalement aux endroits du corps où ils avaient habituellement contracté leur eczéma. Tous ces patients présentaient également une diminution de la fonction pulmonaire.


Récemment, il y a eu plus de travail sur l'utilisation des injections d'allergènes, aussi connues sous le nom d'immunothérapie. Certaines données indiquent que les injections d'allergènes peuvent être efficaces contre la dermatite atopique lorsqu'elles sont associées à des allergies par inhalation. De plus, l'examen de quatre témoins placebo (dans lesquels il y avait un bras actif et un bras inactif) a révélé une amélioration significative des symptômes de dermatite atopique chez les patients ayant reçu des injections allergiques aux acariens de la poussière.


Lutte contre les acariens de la poussière


Pour l'instant, il n'y a pas de bonnes études qui montrent la corrélation entre la lutte contre les acariens et la diminution des dermatites atopiques. Cependant, comme la plupart des mesures de lutte contre les acariens sont relativement faciles à mettre en œuvre, on a tendance à les recommander.


Les acariens adorent l'humidité, la chaleur, l'encombrement et les squames de la peau (qui sont plus importants chez les personnes atteintes d'eczéma).


Pour aider à lutter contre les acariens, essayez ce qui suit :


  • Enveloppez les matelas et les oreillers dans des housses imperméables aux allergènes. Lorsque vous cherchez une housse, choisissez un tissu respirant.

  • Lavez les draps et les couvertures chaque semaine à l'eau chaude, ce qui tue aussi les bactéries.

  • Réduire au minimum l'utilisation de tapis, de meubles rembourrés et d'animaux en peluche.

  • Maintenez l'humidité intérieure à un niveau bas.

Bloquer l'entrée du pollen


Pour limiter l'exposition aux pollens, utiliser la climatisation. Cela peut aussi aider à soulager la transpiration et les démangeaisons. Prendre une douche ou un bain et se laver les cheveux le soir peut également aider. Enfin, gardez vos vêtements de plein air à l'extérieur de la chambre à coucher, afin de ne pas apporter le pollen avec vous.


Réduire les squames


Si vous avez de graves symptômes d'allergie aux animaux, c'est dur à envisager, mais il est préférable de trouver une nouvelle maison pour votre animal. Sinon, minimisez l'exposition en gardant l'animal dans certains endroits et hors de la chambre à coucher, nettoyez fréquemment ou utilisez un filtre à air.


Moisissures


Il n'y a pas beaucoup d'études sur les moisissures et la dermatite atopique, mais les moisissures peuvent être un déclencheur pour certaines personnes.


Conservez un taux d'humidité inférieur à 40 à 50 % et nettoyez les endroits sujets à la moisissure en utilisant du vinaigre blanc dilué ou de l'eau de Javel diluée pour contrôler la moisissure. Si vous avez des zones touchées par des dégâts d'eau, vous devrez probablement faire appel à un professionnel pour des réparations.



La dermatite de contact


Dans le cas de la dermatite de contact, la chose la plus importante est de connaître l'histoire et l'emplacement de l'éruption cutanée: où la peau est-elle affectée ?


Une éruption de dermatite de contact peut ressembler à une éruption de dermatite atopique. Cependant, il peut sembler un peu différent dans la mesure où elle peut comporter des vésicules et des ampoules.


Test de patch


Des tests cutanés devraient être effectués afin d'identifier les allergènes de contact. Je recommande de consulter un expert en dermatite de contact parce que les tests épicutanés peuvent être délicats. N'oubliez pas non plus qu'un test de contact n'est pas fiable à 100% et que certaines substances peuvent provoquer de l'eczéma sans être identifiés comme allergène par les tests.


Les patients qui subissent des tests ont des timbres placés sur leur peau pendant 48 heures. Environ 3 à 4 jours plus tard, certains allergènes sont lus. Les autres allergènes ne s'affichent pas avant 5 ou 7 jours.


Il ya beaucoup de substances qui causent la dermatite de contact allergique, comme des plantes, des parfums, des teintures capillaires, des adhésifs, et même certains médicaments topiques utilisant des conservateurs ou autres.


Une allergie courante est la dermatite de contact au nickel. Certaines personnes peuvent être atteintes de dermatite au nickel à cause de lunettes de lecture, de bijoux, ou des boutons des jeans. Les teintures et les finitions des tissus peuvent également poser un problème.


Pour traiter la dermatite de contact, identifier et éliminer l'allergène, puis utiliser des stéroïdes topiques (ou rarement un stéroïde oral dans les cas aigus graves). Si de petits objets, comme des boutons pressions en métal, causent de l'irritation, vous pouvez utiliser un autre métal ou appliquer une couche de vernis à ongles transparent ou du ruban adhésif en toile sur l'objet afin de l'aider.


Les soins de la peau comme première ligne de défense contre les allergies


En plus de toutes ces mesures, n'oubliez jamais les soins de la peau car ils sont d'une importance capitale.


Nous devons prendre soin de la peau parce que nous savons qu'elle constitue une barrière protectrice. Comme nous savons que les allergènes peuvent pénétrer par la peau, nous craignons qu'en ne protégeant pas la barrière cutanée, les patients finissent par être sensibilisés à des allergènes.

16 vues
0

Panier